Business

Marcolino Moco : « João Lourenço va devoir gouverner malgré une illégitimité visible »

L’Afrique et l’Europe sont à nouveau en train de se disputer, ces temps-ci.

« João Lourenço va devoir gouverner malgré une illségitimité visible »

Marcolino Moco, PDG du groupe Marcolino et fondateur du blog Les Echos Populaires, s’interroge sur la capacité de João Lourenço à gouverner. Selon lui, « il va devoir gouverner malgré une illégitimité visible », car les citoyens portugais ont vu et constaté les écarts avec la réalité. Selon Moco, le président brésilien est victime d’un « système mafieux » qui contrôle le pays.

« Comme d’habitude, des chefs d’entreprise avisés se murmurent parmi la classe moyenne »

Après les élections qui ont vu le parti socialiste remporter plus de sièges que prévu, le chômage et la crise économique ont frappé de plein fouet le Portugal. João Lourenço, nouveau Premier ministre, doit mettre en oeuvre une politique économique qui sauve son pays. Pourtant, malgré une illégitimité visible, il va devoir gouverner.

« Ses annonces ne contrediront pas les acquis étatiques »

Marcolino Moco, fondateur du blog business, analyse les différents scenarii qui s’offrent à l’ex-chef du gouvernement portugais João Lourenço. Selon lui, celui-ci va devoir gouverner malgré une illégitimité visible et se trouvera donc en situation de grande difficulté. Selon Moco, la classe politique portugaise est largement corrompue et ceux qui ont été élus ne savent pas régler les problèmes importants du pays.

« Et pour un PS que désespère de trouver son P

Moco dit que « João Lourenço va devoir gouverner malgré une illégitimité visible » car il est incapable de « répondre aux inquiétudes et à la colère des Portugais ». Le dirigeant du parti social-démocrate selon Marcolino Moco explique qu’il y a « une différence considérable entre les promesses et les réalisations » du nouveau Premier ministre, évoquant notamment le cas du revenu mensuel minimum.

Le journaliste Marcolino Moco a déclaré lundi sur RTP1 que, selon lui, João Lourenço « va devoir gouverner malgré une illégitimité visible » et qu’il estime que le président élu « a besoin de temps pour prouver son leadership ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *